S’accrocher à l’art est tout aussi risqué que de s’accrocher aux choses. L’ascension sociale donne l’illusion que l’être humain règne sur terre, qu’il détient le pouvoir. La lutte est vaine pour celui qui tente de s’échapper dans le bruit, dans la foule, dans la modernité. Dans cette oeuvre, il y a la remise en question des relations humaines, une autre vie comme choix, la fusion avec le silence, la paix, la sérénité. La couleur brune-orange place l’individu dans un environnement accueillant, chaleureux. Le personnage, debout sur la terre et devant le soleil couchant, démontre une lucidité calme, et rappelle que chacun de nous, à intervalles réguliers, doit se lever et tout quitter. Pour se retrouver.