Que ce soit à travers la parole, la musique ou l’art, la transgression est nécessaire au changement. Dans cette œuvre, les étapes successives apparaissent comme dévoilement du processus. Elles donnent naissance à une activité par un phénomène de réaction, laissant derrière elles une empreinte. La couleur superposée dans les tons légèrement plus clairs ou foncés donnent l’impression d’un système ordonné, contribuant à la construction des contenus en unités simples.  Chaque passage prend le contre-pied du précédent et centre son éclairage sur l’étendue de la toile, comme s’il révélait une vérité.

Clarté dans la composition, clarté dans la transmission du changement, clarté dans la parole, représentée par la forme, le relief, les lettres et les chiffres.

Les éléments permettent de coordonner, hiérarchiser, et seul est important l’organisme pensé comme un tout.