ANTOINETTE VONLANTHEN
Artiste en arts visuels • Bützbergstrasse 33 • 4900 Langenthal • Tel. +41 62 922 23 45
Headbild Blog
< Startseite Blog < www.an-von.ch

Schlagwort: Peinture à l’huile

Les systèmes, Arts visuels à Langenthal CH

Comprendre cette œuvre picturale demande une certaine autonomie: pouvoir interpréter en liberté et laisser libre cours à son émotion. La composition abstraite et ordrée soulève des questions dans un espace harmonieux. Le regard est guidé sur des formes et des couleurs concrètes: des zones limitées, des zones de transfert, des zones en premier et second plan. La couleur rose attire le regard, comme si l’imprévu, la sensibilité et la fragilité, étaient à prendre en considération lorsque les zones se chevauchent.

Au centre, le point rouge renvoie aux autres unités. Il est recouvert par des zones blanches et noires, comme un „tout ou rien“ dans une société agitée. Dans cette architecture, les lignes verticales servent de piliers solides et fiables. La diversité des couleurs dans une composition réduite d’unités, soulève les thèmes de notre propre système de pensée. Chaque chose trouve sa place sans qu’il y ait obligation de tout cerner au même moment.

 

Um diese Bildarbeit zu verstehen, bedarf es einer gewissen Autonomie: in Freiheit zu interpretieren und der Emotion freien Lauf zu lassen. Die abstrakte und geordnete Komposition wirft Fragen in einem harmonischen Raum auf. Der Blick wird von konkreten Formen und Farben geleitet: Begrenzte Flächen, Transferzonen, Zonen im Vordergrund und im Hintergrund. Die rosa Farbe fällt ins Auge, als ob das Unvorhergesehene, die Empfindlichkeit und die Zerbrechlichkeit bei Überlappung der Zonen berücksichtigt werden müssten. In der Mitte bezieht sich der rote Punkt auf die anderen Einheiten. Es ist bedeckt von weißen und schwarzen Bereichen, wie ein «Alles oder nichts» in einer ruhelosen Gesellschaft. In dieser Architektur dienen die vertikalen Linien als solide und zuverlässige Säulen. Die Vielfalt der Farben in einer reduzierten Komposition von Einheiten wirft die Themen unseres eigenen Denksystems auf. Alles findet seinen Platz, ohne dass alles gleichzeitig identifiziert werden muss.

 

Portrait de „Anne à Payerne“

Le portrait est au premier plan de ce travail artistique. Une première esquisse peinte précédemment laisse sa marque sur la ligne du portrait. Elle entoure le corps de la fille comme une aura. L’expression sobre du visage fait ressortir la pureté de l’enfance. La bouche consiste seulement en une seule ligne, le nez d’un petit point. Entre les détails du visage, les formes claires du corps, les couleurs du fond, la profondeur et la tension surgissent.

Le jeu de l’existence humaine

La partie supérieure de la robe, avec de larges rayures laiteuses translucides, est parsemée de tons jaunes vifs qui augmentent dans la partie inférieure. Un large col plat, dans lequel le rose et le bleu clair se confondent, recouvre les épaules. Le corps est enrobé d’un bleu foncé qui le sépare du fond rouge. La fille ressemble à un enfant qui ne veut pas être regardé. Ses bras raides à côté de son corps s’adaptent à la large robe. Les paupières rondes et brunes ne sont peintes que d’un trait fin et mince, la couleur jaune-vert du visage rappelle un tissu de lin. Nous avons à faire avec une jeune fille à la mode. Les cheveux blond doré, mêlés au brun foncé, sont plus longs à l’avant qu’à l’arrière.

Une image parlante

Dans cette œuvre, l’enfance cachée se dévoile. Même dans la rigidité du personnage, l’observateur ressent sa propre histoire. Le fond rouge représente sa vivacité.

Le nom du lieu dans le titre vient de l’époque où la peintre a installé son atelier à Avenches, près de Payerne dans le canton de Vaud, et où elle a régulièrement voyagé entre la Suisse allemande et la Suisse romande. L’endroit a été choisi au hasard, l’œuvre d’art aurait tout aussi bien pu s’appeler «Anne à Lausanne».

La peinture à l’huile sur toile mesure 60 cm de haut et 80 cm de large. Elle a un cadre de 5,5 cm de large en bois dur. L’œuvre a été achevée en 2006 et a été rarement exposée.

 

Exposition de peintures et de dessins

Invitation Exposition Local 49 Avenches VD

ANTOINETTE VONLANTHEN

Local 49

Rue Centrale 49, 1580 Avenches VD

Semaine 18, du lundi 27 avril au dimanche 3 mai 2015

Heures d’ouverture:
du lundi au vendredi de 14h à 18h30, samedi-dimanche de 11h à 15h

L’artiste en arts visuels est présente chaque jour

www.an-von.ch / contact@an-von.ch / tél.: 079 671 37 14

_________________________________________________________________________________

Le dialogue, clé du succès

Originaire d’Avenches, l’artiste en arts visuels Antoinette Vonlanthen aime revenir dans la bourgade pour y montrer une palette d’œuvres dont certaines sont montrées la première fois.
Les thèmes figuratifs sont accessibles à chacun: les fleurs, les personnages féminins, les scènes de la vie familiale, du couple, de la mère et l’enfant, le jardin, et aussi l’informatique qui a changé notre société. Ils nous révèlent une nouvelle féminité faite de recul et d’observation.

Quelques œuvres abstraites nous plongent dans une perspective hors de l’espace, coupant le style, comme pour nous dire que les schémas nous poussent à voir au-delà du connu.

La dynamique picturale réside dans le choix des techniques et des couleurs. Ainsi, dans le portrait «Anne Daraph», acrylique sur toile de lin, 80 x 80 cm, Antoinette Vonlanthen s’inspire du thème de la femme qui veut vivre sa vie, et en être elle-même le maître. Une cape violet foncé avec un vaste col ainsi qu’un chapeau couleur bordeaux soulignent la sérénité et la maturité acquises avec le temps. Le regard du personnage, plongé dans le passé, fascine par ses paradoxes: mélange de sentiments, vulnérabilité et passions violentes nous rappellent qu’il faut se battre pour se sentir vivant. La vie s’impose comme une force rassurante,  un véritable repère.

Les œuvres présentées au Local 49 invitent au dialogue et à la réflexion. L’atmosphère créée entre les œuvres picturales et les spectateurs mène au cœur du débat.
Les nombreux dessins, aux prix modestes, rendront heureux les visiteurs. Venez les admirer!

 

„Relief“, huile sur toile de lin

Bien que le thème des fleurs soit au premier plan de l’œuvre, la relation entre la création de la nature sur la surface peinte et l’imagination individuelle donne une aura tout à la fois mythique et poétique, telle qu’elle est perçue par l’artiste-peintre lorsqu’elle est dans son jardin. Le relief de la fleur est peint comme dans un souffle, pour mieux en apprécier la forme. Le trait et la consistance soulignent tant la profondeur que la couleur identique à l’arrière plan, parsemée d’imperfections dues à l’hiver. Antoinette Vonlanthen fige l’objet et lui donne du mouvement à l’aide de la spatule. Des coups de pinceaux rapides, comme ceux des tiges et des feuilles renforcent la dynamique du plan. Chaque partie de l’œuvre constitue un ensemble, telles les expériences qui se succèdent, pour faire face à une situation nouvelle.